Portrait d’un désespoir

59 ans. Deux tentatives de suicide et une fatigue milénaire qui se lit sur son visage rouge et boursouflé.

Ce soir il m’invite à sa table. M’offre un sirop, me laisse prendre une douche et planter la tente dans son jardin.

Boulanger puis maçon. Fils de paysan. Sans famille et seul depuis la mort de ses parents, il attend la retraite en survivant grâce au congé payé de sa caisse maladie.

Je suis bien accueilli. On regarde la télé ensemble et chantons quelques chansons grâce à une émission musicale. Rien d’autre n’a d’importance.

One thought on “Portrait d’un désespoir”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *