Jour 4: Promenade au bord du Rhône

Desingy – Culoz
A ma grande surprise, il a plu toute la nuit. A ma grande surprise toujours, je n’ai pas reçu été mouillé du tout alors que j’avais planté ma tente n’importe comment (« pff ça sert à rien de crocher tout ça il va pas pleuvoir »).
Par contre il a fait plutôt très froid et j’ai quand même enfilé ma veste au milieu de la nuit sous mon sac de couchage.
A part ça la journée fut belle et la marche agréable. J’ai décidé d’arrêter de compter les kilomètres chaque jour ni de tenir un journal détaillé de mes dépenses ou des transports utilisés. Je marche. L’important c’est de prendre du plaisir, me vider la tête, me recentrer. C’est pas une course.
Cette nuit je retente le camping sauvage en parc naturel. Cette fois c’est sûr (?), il ne va pas pleuvoir. Par contre il va faire encore plus froid: 1 degré prévu entre 6h et 7h du matin. Je vais faire en sorte d’être déjà en route à ce moment là sinon ça va être pénible.
Bisous les choux, et merci pour vos commentaires qui font toujours très plaisir à lire ☺
PS: Comme d’habitude, je posterai demain les photos de la journée!

Jour 3: Chaumont et Chaumont

Charly – Desingy: 23km environ
bus)
[flexiblemap address="Desingy, France" directionsfrom="Charly, Andilly, France" title="Desingy"]
Leçon du jour: ne pas confondre Chaumont et Chaumont. Il y en a un qui est sur ton chemin, et l’autre à 100km. Il y en a un avec une Host de Couchsurfing qui a l’air trop cool, et l’autre pas.
Dommage. Tant pis. Du coup jai marché un peu plus, et ce soir c’est camping sauvage à la place. 4-7 degrés pendant la nuit mais pas de pluie, ça devrait le faire.

Jour 2: Grisaille solitaire

Genève – Andilly (Charly): 23km (+4 en bus)
[flexiblemap directionsfrom="Geneva, Switzerland" address="Charly, Andilly, France" title="Andilly (Charly)"]
Aujourd’hui j’ai commencé par sortir de Genève en bus pour rejoindre la frontière et commencer la journée dans la campagne française. La Suisse m’a dit au revoir:

image
Par contre la France ne m'a pas dit bonjour.

J’ai ensuite passé cette journée avec un temps gris, et presque sans croiser personne. J’ai décidé de passer la nuit en gîte car la météo annonce froid et pluvieux ce soir… autat commencé doucement. D’ailleurs, même le gîte est vide: des lits, une cuisine et une tirelire pour mettre 10€. Le dernier pèlerin étant passé par là date d’il y a 10 jours (je l’ai lu dans le livre d’or, mais le pain sec qu’il a laissé aux suivants en témoigne). La solitude a ses avantages: je prends le grand lit!
image

Jour 1: Soleil et belles filles

Gland – Genève: 27km (+5 en train)

[flexiblemap address="Geneva, Switzerland" directionsfrom="Gland, Switzerland" title="Genève"]
Premier jour accompagné d’un temps magnifique! Grosse journée pour commencer, et un peu ambitieux du coup: après 8h de marche, j’ai décidé de rejoindre Genève en train pour me préserver pour les journées à venir. Ce soir, j’ai la chance de manger avec Nico puis d’être accueilli chez Loïs pour la nuit.
A part ça, à la hauteur de Crans-près-Celigny j’ai eu un charmante surprise:

image
Pour les Tinder-addicts: ça vaut peut - être le détour!

Malheureusement la rue était déserte à ce moment là…